Free Porn
xbporn
AccueilQuelle est l'origine psychologique de la dépression?

Quelle est l'origine psychologique de la dépression?

La question peut sembler simple à première vue, mais au contraire, elle révèle toute la complexité du trouble dépressif qui touche de nombreuses personnes. Nous allons essayer de comprendre l'origine de la dépression, c'est-à-dire comment un événement de la vie d'une personne peut-il bouleverser si profondément son état mental et physique? Pour mieux comprendre les origines de votre dépression, des rencontres avec un psychologue seront d'une grande aide pour élucider l'origine de ce profond mal-être et tout mettre en œuvre pour retrouver la sérénité mentale.

La perte d'un être cher

On sait par exemple que lorsque l'on perd un être cher, on est très affecté et on peut ressentir un temps un sentiment de profonde tristesse, un sentiment de vide intérieur, une tendance à se désintéresser et à se désintéresser du quotidien., etc. On pourrait dire qu'on a perdu une partie de soi.

Cet état s'appelle un état de chagrin, c'est un état normal, mais néanmoins il est très similaire à la dépression et produit les mêmes désordres chimiques dans le corps. Pour sortir de cet état, il va falloir accepter la perte, mais ce n'est pas si facile. Il faudra du temps pour réaliser cette perte car, si la personne n'existe plus dans la réalité, elle existe toujours dans la psyché des personnes qui l'ont perdue.

Pour illustrer cela, il suffit de penser aux comportements courants que l'on retrouve chez les personnes endeuillées, qui incluent, par exemple, continuer à parler à haute voix à la personne comme si elle était toujours là, continuer à fêter ses anniversaires, parfois à un autre endroit plusieurs années après. leur mort, continuant à parler de ranger leurs affaires ou leur chambre, et s'attendant même parfois à les voir rentrer le soir. Ces comportements répandus montrent que d'une certaine manière la personne disparue existe encore psychologiquement.

L'immense douleur du deuil vient alors du fait que rien ne confirme réellement l'existence du défunt, même s'il continue d'exister dans l'esprit. Il y a alors un décalage douloureux entre ces deux réalités. Le travail du deuil consiste à accepter la perte, c'est-à-dire à réduire cet écart, qui vient naturellement avec le temps.

Image de soi et dépression

Revenons maintenant à la dépression. Pour imaginer comment cela fonctionne, nous pouvons prendre un exemple simple qui nous permettra d'observer comment les événements que nous vivons peuvent influencer un aspect fondamental de notre état psychologique et de notre santé mentale, l'image que nous avons de nous-mêmes, c'est ce qu'on appelle l'image de soi. Imaginez un jeune homme qui démarre dans la vie et qui trouve son premier emploi. Elle aime ce métier, il la comble, il lui permet d'exister socialement, bref, il la valorise et lui donne une bonne image d'elle-même, un peu comme si elle regardait dans le miroir le reflet qu'elle y voyait, elle a aimé ça. Il est donc fort probable qu'elle adopte cette image, c'est-à-dire qu'elle s'y identifie.

S'identifier signifie qu'on va intérioriser cette image, on va créer un lien avec elle, un lien d'autant plus fort qu'on aime cette image. Si, par exemple, la vie professionnelle dans la vie actuelle de la personne est celle qui fonctionne le mieux, celle qui donne la meilleure image de lui-même, évidemment il aura tendance à se définir avant les autres à travers sa vie professionnelle.

Améliorer l'image de soi avec l'aide d'un psychologue

Un psychologue peut aider la personne à retrouver une image de soi plus positive, la dépression agit directement sur la représentation que l'on a de soi et la psychothérapie peut l'améliorer considérablement. La dépression touche nos fondements narcissiques et dans les expériences d'inconfort les plus profondes, celles-ci peuvent se déchirer et causer des dommages intérieurs profonds.

Le psychologue va précisément renforcer les fondements narcissiques d'une personne déprimée, l'aider à reprendre confiance en elle et lui redonner une image qui s'est assombrie avec le temps. Cette image de soi positive apportera de l'énergie, de la motivation, un état d'esprit assez positif et, surtout, peut-être le point le plus important, c'est une image qui trouvera un écho dans la réalité, c'est-à-dire que la réalité viendra régulièrement. nourrir cette image légitimée ; bref, nous serons à la hauteur de cette image dans la réalité. Imaginez maintenant que, quelles qu'en soient les raisons, cette personne perde subitement et contre son gré cet emploi qui lui donnait une image positive.

L'écart entre l'image de soi et la réalité

Comme dans la situation de deuil, la personne ne pourra pas, mais ne voudra probablement pas renoncer à cette image positive de soi. Cela, donc, restera dans l'esprit de la personne, ça continuera d'exister, mais rien en réalité ne viendra confirmer cette image, lui donner une légitimité, bref, ça montrera qu'on est à la hauteur de cette image, donc ça va la nourrir. Et c'est de ce changement que surgit l'état de dépression que nous traversons. Si l'individu ne parvient pas à réduire cet écart en adoptant une image de lui-même plus conforme à la réalité ou, alternativement, en faisant en sorte que la réalité soit conforme à cette image, par exemple en trouvant un nouvel emploi, alors un état dépressif peut survenir. En d'autres termes, la dépression apparaît lorsque, pendant une période plus ou moins longue, nous avons une image de nous-mêmes qui ne correspond pas à ce que la réalité nous renvoie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

spot_img