AccueilHigh-TechAutresX (ex-Twitter) : nouveaux niveaux d'abonnement premium annoncés par Elon Musk

X (ex-Twitter) : nouveaux niveaux d’abonnement premium annoncés par Elon Musk

Le paysage des médias sociaux subit une transformation significative avec l’annonce récente d’Elon Musk sur X (ex-Twitter). Le magnat de la technologie a dévoilé le lancement imminent de deux niveaux d’abonnement premium, marquant ainsi un virage notable vers un modèle économique axé sur les abonnements payants. Cette décision survient à la suite de l’imposition d’un abonnement annuel d’un dollar dans deux pays, une mesure visant à restreindre l’accès gratuit à la plateforme.

Les nouveaux niveaux d’abonnement premium

Elon Musk a partagé les détails des prochains niveaux d’abonnement premium sur X. Le premier niveau, moins coûteux, offrira toutes les fonctionnalités, mais sans la suppression des publicités. En revanche, le second niveau, plus onéreux, élimine les publicités, offrant ainsi une expérience sans interruptions pour les utilisateurs payants. Les spécificités de ces abonnements restent pour l’instant enveloppées de mystère, Musk n’ayant pas fourni de détails supplémentaires.

Nouvelle politique tarifaire

Cette initiative fait suite à la récente instauration d’un abonnement annuel obligatoire de 1 $ en Nouvelle-Zélande et aux Philippines. Les nouveaux utilisateurs dans ces pays devront désormais débourser cette somme pour pouvoir publier des messages, interagir avec du contenu, liker, répondre ou ajouter des favoris. Ce modèle payant vise à restreindre l’accès gratuit à la plateforme, obligeant ceux qui refusent de souscrire à se contenter de la lecture passive des contenus.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du programme Not A Bot, initié par X pour renforcer les efforts visant à réduire le spam, la manipulation de la plateforme, et l’activité des robots. L’objectif est clair : assainir l’environnement en ligne et garantir une expérience utilisateur de qualité.

Les défis de X sous la houlette de Musk

Le rachat de X par Elon Musk en 2022 a entraîné une série de changements significatifs, dont des licenciements massifs et la dissolution des équipes de modération des contenus. Ces changements ont eu un impact négatif sur la plateforme, provoquant la fuite des annonceurs qui ont préféré s’éloigner en masse. Musk a reconnu une baisse de ses revenus et a réagi en introduisant un abonnement premium au coût de 8 $ par mois, associé à une certification de compte.

Les enjeux européens

Peu avant l’annonce des nouveaux niveaux d’abonnement, des rumeurs circulaient sur la possibilité de X de restreindre l’accès depuis l’Europe. Des informations relayées par Business Insider suggérait qu’Elon Musk aurait été contrarié par les exigences du Digital Services Act européen (DSA). Ce règlement exige que les grandes plateformes en ligne suppriment les contenus illégaux et prennent des mesures pour contrer les risques liés à la sécurité publique et au discours civique.

Elon Musk a vigoureusement démenti ces allégations, qualifiant Business Insider de « non-média ». Le DSA, en réponse aux défis actuels liés aux discours haineux et à la propagande, a accusé X de ne pas respecter ses obligations et a même menacé de bannir la plateforme si elle ne se conforme pas. Des amendes pouvant atteindre 6 % du chiffre d’affaires pourraient être imposées à X en cas de non-respect des directives du DSA.

Le paysage de X (ex-Twitter) évolue avec l’annonce de ces nouveaux niveaux d’abonnement premium et les défis réglementaires en Europe. Elon Musk, à la tête de cette plateforme, cherche à diversifier les revenus tout en s’adaptant à un paysage médiatique en constante évolution. Les abonnements payants pourraient devenir la norme, offrant aux utilisateurs une expérience plus personnalisée et sans publicités, tandis que les enjeux réglementaires soulignent les défis auxquels les grandes plateformes sociales sont confrontées dans un contexte mondial en mutation constante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

spot_img