AccueilQu'est-ce que La Bourbouille?

Qu'est-ce que La Bourbouille?

Encore connue sous le terme de sueur miliaire, la barbouille est une maladie de peau fréquente en zone tropicale. Cependant, il peut arriver qu'il apparaisse dans les zones tempérées, notamment en période de chaleur intense. Elle se présente sous la forme de petits boutons rouges et peut envahir le cou, les épaules, le dos, etc. Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir sur cette affection cutanée qui attaque les bébés et les jeunes enfants.

Barbouille, un amour à trois échelles

Le visage se manifeste par une saturation des canaux sudoripares. Ces derniers, ne pouvant plus contenir la sueur, l'expulsent vers le derme par les glandes sudoripares. Les sueurs traversent le derme et se répandent à la surface du corps. Aussi, il faut savoir qu'en fonction de l'ampleur du niveau de saturation, les dermatologues distinguent trois degrés ou formes de spotting. Ceux-ci incluent la miliaire cristalline, la miliaire rouge et la miliaire profonde.

miliaire cristalline

C'est une forme superficielle de la condition qui apparaît après une transpiration excessive soudaine. Dans ce cas, on pense aux coups de soleil, à la chaleur ou à une forte fièvre. Il se manifeste par de petites vésicules qui se retrouvent regroupées en plaques sur le dos, le ventre et le visage des jeunes enfants. Cependant, cette forme de visage ne permet pas de démangeaisons et guérit très rapidement. Pour cela, tout ce dont vous avez besoin est un peeling doux de la peau.

la miliaire rouge

C'est le frottis dit classique où l'on observe une saturation au fond de l'épiderme. Ce degré d'affection apparaît après une exposition forte et prolongée à la chaleur humide ou sèche. Elle se reconnaît par de petites lésions rouges dominées par de très petites vésicules transparentes. Ces blessures peuvent attaquer n'importe quelle partie du corps.

Cependant, ils flattent le visage, le cou, les plis larges et le tronc. Et contrairement à son prédécesseur, la miliaire rouge provoque des sensations de brûlure et de démangeaison. Cela peut même devenir compliqué. Dans ce cas, elle s'accompagne d'eczéma, de cicatrices disgracieuses appelées chéloïdes et d'infections secondaires comme les abcès, la folliculite, l'impétigo, les furoncles, etc.

Le jalon profond

Certes, cette forme de barbouille est rare et ne se rencontre que sous les tropiques. A ce stade de la maladie, on observe une saturation dans la partie supérieure du derme. Sur la peau, la miliaire profonde se manifeste par de minuscules papules rouges réparties un peu partout. Ils peuvent également affecter les pieds et les mains sans la présence de démangeaisons. De plus, la peau s'assèche et des ganglions lymphatiques se trouvent à la fois sous les aisselles et dans l'aine. De plus, la miliaire profonde s'accompagne de certains symptômes. Il s'agit essentiellement de fatigue, de tachycardie, de malaise et d'hyperthermie maligne mortelle en cas de complications.

Le visage, une condition qui peut être évitée

Le frottis peut être évité tant que vous suivez certaines recommandations. Pour cela, il faut absolument éviter l'utilisation de produits cosmétiques trop gras pour le corps. Il peut s'agir de crèmes, de maquillage ou d'huiles. Dans tous les cas, l'application de ces produits est interdite, surtout par temps chaud. En revanche, il est également interdit de dormir dans un endroit surchauffé et non ventilé.

De plus, la tache peut être prévenue en évitant les bains de mer, les exercices physiques brutaux par temps chaud et les savons qui sèchent rapidement. Nous n'oublions pas de préciser qu'il faut également éviter l'utilisation fréquente et serrée de vêtements en tissus synthétiques.

Le visage, une condition qui peut être traitée

Le premier traitement consistera à réguler la température de votre environnement ou de votre habitation. Et si des boutons apparaissent sur votre peau, il faudra opter pour des lotions antiseptiques. Vous pouvez choisir, par exemple, du gel à la calamine ou des lotions réparatrices et asséchantes. Et si vous avez des doutes, demandez conseil à votre pharmacie.

Par la suite, vous pouvez vous doucher avec un gel nettoyant doux sans savon et enfin porter des vêtements doux en lin ou en coton. Cependant, en cas de complications, il est fortement recommandé de consulter un médecin. Ce dernier peut recommander des corticostéroïdes topiques ou des antibiotiques comme traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

spot_img