AccueilComment renégocier les mensualités de son crédit à la consommation en période...

Comment renégocier les mensualités de son crédit à la consommation en période post-covid?

La crise de la pandémie de covid-19 a touché de nombreuses personnes dans le monde. C'est le moment idéal pour les emprunteurs d'envisager de renégocier leurs prêts. La renégociation d'un prêt a pour but de permettre à l'emprunteur de mieux contrôler sa situation financière. Il sera plus facile de suivre les paiements futurs et de garantir le remboursement des mensualités au prêteur. A ce titre, vous devez apprendre à renégocier vos mensualités de crédit à la consommation dans la période post-covid.

Une brève description du crédit à la consommation

Le prêt à la consommation est un prêt sollicité auprès des établissements de crédit. Comme son nom l'indique, il est destiné à répondre aux besoins du consommateur. C'est un produit bancaire qui permet de financer de petits projets personnels comme l'achat d'électroménager, d'une voiture, d'un voyage, ou encore de financer des travaux de rénovation, etc.

Tout le monde peut contracter un crédit à la consommation, à condition de résider en France métropolitaine, d'avoir atteint l'âge de 18 ans et de justifier de sa capacité de remboursement (revenus stables, pas de surendettement, etc.). Le montant à emprunter varie de 200 € à 75 000 €. La durée de remboursement du prêt est également fixée à 5 ans maximum, voire 7 ans dans certains cas.

Renégocier son crédit à la consommation post covid-19?

L'emprunteur a le droit de demander la renégociation des conditions de son prêt. Les banques sont généralement ouvertes à cette possibilité, car elle leur permet de limiter le risque de défaut. En cette période de crise, tout le monde est économiquement impacté et aucun secteur n'est épargné, c'est pourquoi de nombreux clients sont contraints de renégocier leurs mensualités. Elle consiste à revoir les modalités de remboursement directement avec l'établissement de crédit.

Pour démarrer le processus, l'emprunteur doit contacter sa banque et demander la renégociation du prêt. Le prêteur procède alors à un réexamen de la situation financière du client, dans le but de proposer un nouveau contrat plus adapté, avec toutes les nouvelles conditions.

Se présenter comme un emprunteur au profil irréprochable

Avant d'entamer la renégociation, vous devez vous assurer d'avoir le profil de l'emprunteur idéal, pour éviter un éventuel refus. C'est aussi un support qui servira d'argument lors de la renégociation. Un bon emprunteur a un dossier propre et un bon historique financier. Vous devez être en mesure de démontrer sa capacité à respecter ses obligations de paiement. Il est donc indispensable de bien se préparer et de savoir répondre à toutes les questions du banquier qui est obligé de tout examiner. L'emprunteur doit démontrer une connaissance concrète de ses finances.

Renégocier le taux d'intérêt

Le taux d'intérêt influe sur les mensualités d'un prêt, il est donc recommandé de les renégocier à la baisse. Il faut d'abord vérifier l'évolution de la situation économique en cette période post-covid. Il est fort probable que les taux soient revus à la baisse. Il est donc possible de profiter de la situation pour demander la négociation des taux d'intérêt. Cela permettrait à l'emprunteur de bénéficier des taux en vigueur pour son crédit à la consommation et de réduire ses mensualités.

Renégocier la durée de votre prêt

Il est également possible de renégocier la durée de votre crédit à la consommation. À cet égard, vous devriez vérifier votre contrat de crédit pour vous assurer qu'il mentionne une telle possibilité. Si tel est le cas, la banque peut accepter la renégociation des mensualités, rallongeant la durée du crédit en fonction des besoins de l'emprunteur.

Le regroupement de crédits vous permet également de renégocier vos mensualités de vos crédits à la consommation en ayant un taux unique et une durée de remboursement unique. Il faut cependant faire attention à l'avenant du contrat de prêt, qui doit contenir toutes les nouvelles conditions qui ont été renégociées au préalable, à savoir : le TAEG (taux annuel effectif global), la nouvelle durée ainsi que le coût du crédit.

Article précédentAuvent : Comment bien le choisir?
Article suivantBois : emploi sûr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

spot_img