Accueilarrêter de fumer pour faire des économies

arrêter de fumer pour faire des économies

La loi Évin a fêté ses 25 ans en début d'année et le tabagisme reste l'une des principales préoccupations des Français. Chaque année, plus de 70 000 personnes meurent du tabac rien qu'en France : que l'on soit fumeur actif ou passif, personne n'est épargné par les cancers qu'il provoque. Aujourd'hui j'ai voulu aborder le problème sous un autre angle : quelles sont les économies que l'on pourrait faire si on arrêtait de fumer? Que pourrions-nous faire à la place du traditionnel "café, caca, cigarette" (Oh, tu ne connaissais pas la règle des 3C ?)

Économies des consommateurs

Certains affirment que "le coût d'un traitement de sevrage tabagique rend l'arrêt du tabac plus cher que le fait de continuer à fumer", c'est faux ! Prenons l'exemple d'une personne qui fume 3 cigarettes par jour, à première vue c'est un fumeur modéré puisqu'il ne fume sa cigarette que le matin, le midi et le soir. Rien qu'en fumant ces trois cigarettes par jour, vous dépensez en fait 330 € par an.Que feriez-vous avec 330 € de plus chaque année ? Est-ce probablement le coût de votre assurance automobile? Une petite complémentaire santé? Un week-end en amoureux? Allons plus loin et imaginons que la personne fume sa cigarette en exactement deux minutes, cela signifie qu'elle passe en moyenne une journée et demie à fumer chaque année, au lieu de passer une journée et demie le week-end avec sa copine, à faire des papillons! Ne pensez-vous pas que c'est une honte? Arrêter de fumer pour la plupart des fumeurs n'est qu'une question de volonté, allez sur Internet, lisez un peu, il existe de nombreux sites qui vous donnent des petits conseils pour arrêter de fumer rapidement!

des économies pour la société

En plus d'avoir un coût pour vous, le tabac a un coût pour la société. Vous n'êtes pas le seul à engager des dépenses pour fumer, quand vous fumez nous payons aussi pour vous : le système de soins, le ménage parfois,… Certains consommateurs de tabac diront "Oui, mais quand on achète des cigarettes on paye des taxes", oui, c'est! Mais ces taxes ne couvrent pas entièrement le coût de leurs différents traitements. On estime que les impôts collectés rapportent à l'État 12 000 millions d'euros chaque année. En face, le coût lié aux différents traitements de l'asthme et, dans le pire des cas, du cancer : 47 700 millions d'euros. Le déficit est donc de 35 700 millions d'euros pour les Finances publiques.

Fumeurs, si vous le pouvez, arrêtez de fumer! Vous économiserez non seulement de l'argent, mais aussi nous. Mais ce n'est pas la seule raison : vous serez là pour vos enfants et petits-enfants, votre présence n'a pas de prix, les souvenirs de vos journées en famille non plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

spot_img