AccueilAides auditives : un marché en pleine croissance

Aides auditives : un marché en pleine croissance

La déficience auditive touche de plus en plus de personnes en France et dans le monde. L'utilisation d'un appareil auditif est une solution efficace qui aide les personnes malentendantes à entendre à nouveau, participer à des conversations, regarder la télévision sans avoir à monter le volume. Zoom sur le marché des aides auditives.

marché des aides auditives : Inventaire

Le marché des aides auditives a connu une croissance incroyable au cours des quinze dernières années. Le vieillissement de la population française, conjugué aux nuisances sonores modernes et à la généralisation de l'exposition au bruit, qui font apparaître plus tôt les problèmes d'audition, augmente le nombre de personnes malentendantes. Environ 8 % de la population française en souffre, soit près de 5 millions de personnes. Au niveau européen, cela se compte en dizaines de millions. Cependant, une petite fraction des personnes concernées accepte de porter une prothèse auditive. En France, seulement un million de personnes sont équipées. Les principales raisons du rejet des aides auditives sont le coût et l'esthétique. Très souvent, les personnes malentendantes se sentent « vieilles » lorsqu'elles portent une aide auditive et perçoivent leur inconfort comme un handicap. Ils préfèrent différer le coût d'un appareil auditif et se faire appareiller tardivement, vers 71 ans en moyenne. Cependant, les nouvelles technologies permettent de proposer des modèles discrets et performants à un prix abordable.

Comment fonctionne une aide auditive?

Les aides auditives fonctionnent comme un pont entre l'ouïe d'une personne et son environnement sonore. Il traite les sons et les amplifie pour que l'utilisateur puisse les entendre à nouveau sans avoir à monter le volume d'une télévision ou à se faire répéter par ses interlocuteurs. Les performances d'une aide auditive dépendent de son processeur et de ses composants électroniques.

L'appareil intègre un microphone -qui reçoit le son-, un amplificateur et un circuit numérique. La taille de l'aide auditive varie selon son type : contour d'oreille, mini-contour, intra-conduit (surmoulé au conduit auditif de l'utilisateur ou adapté à celui-ci au moyen d'un jeu d'embouts), coque. Le choix d'un type d'appareil auditif plutôt qu'un autre dépend de l'âge de l'utilisateur et du degré de sa perte auditive.

Les différentes solutions auditives

Les écouteurs contour d'oreille sont recommandés en cas de surdité profonde ou si l'utilisateur est âgé. En effet, sa grande taille facilite sa prise en main. L'utilisation de deux est recommandée, ne serait-ce que pour harmoniser l'écart entre les sons amplifiés et les sons reproduits. L'aide auditive intra-canalaire est recommandée pour les personnes soucieuses de l'esthétique qui ne souhaitent pas que leur aide auditive soit visible. Il convient à toutes les pertes auditives non liées à une surdité profonde, pathologique ou congénitale et présente l'avantage d'utiliser les capacités de l'oreille humaine : la spatialisation des sons – grâce au pavillon et sa reproduction optimale, grâce à sa proximité tympanique. Une seule aide auditive peut suffire. Des études récentes ont montré l'excellente expérience utilisateur avec ce type d'appareil. La société française Seriniti propose une aide auditive canalaire, Orison. Conçue avec un oto-rhino-laryngologiste, cette aide auditive nouvelle génération convient à 88% des plaintes actuelles et est vendue gratuitement sur le site seriniti.fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

spot_img