Accueil Loisirs Les aires de jeux ont beaucoup évolué

Les aires de jeux ont beaucoup évolué

L’histoire des aires de jeux dans la ville renseigne beaucoup de choses sur la manière dont l’enfant est considéré depuis plusieurs années. En effet, les aires de jeux ont sensiblement évolué depuis plusieurs années aussi bien au niveau de l’architecture que de la sécurité. Zoom sur l’évolution des aires de jeux en France.

Quand sont apparues les premières aires de jeux ?

C’est à la fin du 19e siècle que les premières aires de jeu ont fait leur apparition aux États-Unis. On les connaissait plus sous le nom de « playgrounds » et était ouvertes par des sociétés philanthropiques dans le but de lutter contre la paupérisation des enfants des villes. Ces espaces sont surtout très différents des aires de jeux que l’on peut voir aujourd’hui. En effet, ils prenaient la forme de complexes très vastes qui rassemblaient des bibliothèques, des gymnases ou encore des stades.

Avec ces installations, les jeux de libre y avaient peu de places, car les pédagogues de l’époque pensent que savoir jouer revient surtout à respecter certaines règles. Dès lors, à partir de 7 ans, les enfants avaient la possibilité de jouer sous la direction d’un adulte appelé « chef de jeu ». C’est d’ailleurs ainsi que certains sports ont vu le jour, notamment le Basket-ball. Pour les enfants les plus jeunes, ils bénéficiaient d’espace de détente, tels que des toboggans, des balançoires ou d’un bac à sable.

Ce que nous connaissons aujourd’hui

L’espace que nous connaissons aujourd’hui a fini par s’imposer au début du 20e siècle sous l’impulsion de l’ethnologue allemand Karl Groos. Il faut dire qu’au fil du temps, les aires de jeux Marseille ont largement évolué selon la façon dont les enfants ont été perçus par les adultes. Dès lors, avant la Seconde Guerre mondiale, la psychanalyse et les pédagogies nouvelles, de nouvelles aires de jeu ont fait leur apparition, car elles sont considérées comme thérapeutique.

Pourquoi les aires de jeux sont-elles peu de places à la nature ?

Depuis quelques années, on assiste à un retour timide des éléments naturels dans les aires de jeux Marseille. Les installations sont aussi devenues plus sobres, sont souvent en bois et en cordes. On fait désormais plus confiance à l’enfant en lui permettant de grimper lui-même là où il le souhaite. D’ailleurs, il est intéressant de noter que la France s’est tenue à l’écart du mouvement des terrains d’aventure. Cependant, c’est une idée loin d’être neuve, car elle remonte en 1934.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

Dyspraxie de l’enfant : quels sont les symptômes ?

Les problèmes causés par la dyspraxie, également appelée trouble de la coordination du développement, peuvent être visibles à un stade précoce. Des problèmes de développement Un...

Faire le bon choix pour son casque jet

Concernant le casque de moto jet, il est important d’essayer avant de le choisir afin d’être certain qu’il va bien correspondre à vos besoins...

Quels sont les avantages d’un catalogue carrefour ?

Groupe français spécialisé dans la grande distribution, Carrefour génère chaque année un chiffre d’affaires de plus de 80 milliards d’euros pour un résultat net...

La chirurgie esthétique : tout ce qu’il faut savoir sur ce phénomène devenu une mode

La chirurgie esthétique n’a jamais été aussi populaire depuis son existence. Le nombre des candidats aux opérations de chirurgies ne cesse d’être revu à...

Comment acheter un piano acoustique. Onze conseils pour ne pas se tromper.

1. Trouver un accordeur indépendant et lui demander son avis lorsqu’on achète un piano neuf ou d’occasion. 2. Préférer un bon piano d’occasion plutôt qu’un...