Accueil Pratique comment devenir un entrepreneur ?

comment devenir un entrepreneur ?

Résumé: être son propre patron peut faire rêver. Nous sommes encore plus de 50 000 à nous lancer en Juin 2016 en France mais sommes nous vraiment prêt à prendre le risque… Seth Kravitz nous propose de répondre à 20 questions pour nous faire une idée.

580 000 : c’est le nombre total d’entreprises créés en 2009 soit +75% par rapport à l’année 2008 et +143% par rapport à 2003. Impressionnant et révélateur d’une certaine tendance…

Parmi les principales motivations à la création d’entreprise on retrouve : le besoin d’être indépendant (65%), le goût d’entreprendre (41%), l’opportunité (+31%) et l’envie d’augmenter ses revenus (26%). Pour information, la motivation issue d’une idée nouvelle de produit, service ou de marché ne représente que 4% !

Ces chiffres révèlent plusieurs choses :

– Tout d’abord, beaucoup de personnes se lance dans l’aventure non pas parce qu’elles ont l’idée du siècle, le tempérament d’un leader ou l’ambition d’un Jean-Marie Messier, mais simplement parce qu’elles n’ont non seulement pas su être fidélisées par leur employeur mais en plus ont été déçues et démotivées par ces derniers. Manque de reconnaissance, mauvais management, pas de plan de carrière… sont autant d’éléments qui peuvent démotiver à moyen et long terme les salariés. Déçus par leur employeur, ils décident de prendre les choses en main et être leur propre patron. C’est un formidable aveu d’échec du management dans les entreprises.

– Le goût d’entreprendre motive encore 41% des candidats. Beaucoup sont donc prêts à tenter l’aventure et vivre leur expérience extraordinaire ! Ils vont au bout de leur projet et c’est une bonne chose…

– L’envie de « devenir riche » n’est pas la motivation principale des créateurs et elle ne provoque le désir d’entreprendre que dans ¼ des cas. Un coup dur pour le stéréotype du chef d’entreprise cupide…

– La créativité de l’entrepreneur, source éventuelle d’innovation, provoque la création d’entreprise que dans seulement 4% des cas. Ainsi, si beaucoup imaginent, rêvent de nouveaux produits et/ou services, peu franchissent le pas et prennent le risque de tenter l’aventure, malheureusement…

De ces chiffres, se dessine le profil d’un chef d’entreprise quelque peu naïf qui ne s’est sans doute pas demandé, avant même d’imaginer son projet et se lancer, s’il était capable de relever le challenge !!!

Car la vie de l’entrepreneur n’est pas uniquement plaisante. On oublie souvent de parler du stress, de l’anxiété, des doutes, de la fatigue, des conséquences sur les relations amoureuses, amicales et familiales,  des problèmes juridiques, des problèmes financiers, de l’isolation sociale, des rêves brisés, des phrases trop souvent prononcées « si seulement j’avais fais… » ou « si seulement mon client/ma banque/ mon fournisseur avait… »

Aussi, avant même de s’imaginer chef d’entreprise, il est primordial d’avoir conscience des conséquences de cette orientation. Et pour cela, j’aimerai reprendre une liste proposée par M. Kravitz des questions que chaque entrepreneur doit se poser avant de débuter :

  1. Je suis prêt à tout perdre
  2. Je suis prêt à affronter l’échec
  3. Je suis prêt à travailler dur
  4. Je suis prêt à voir mes rêves se briser
  5. Même si je suis cloué au lit à cause d’une mauvaise grippe ou que ma mère est décédée la semaine dernière, rien ne m’empêchera de travailler
  6. Mon mariage est si fort que rien ne pourra le briser
  7. Ma famille n’est pas dans le besoin
  8. Le monde est connecté et je suis prêt à être contacté 24h sur 24, 7 jours sur 7 par mes employés, clients, partenaires
  9. J’aime l’incertitude et l’instabilité
  10. Je suis prêt à faire une croix sur mes vacances pour les prochaines années
  11. Je reconnais que tout le monde n’apprécie pas mes idées et qu’il est très probable que la plupart devraient finir à la poubelle
  12. Si je me lance dans une entreprise familiale, je suis conscient que notre relation peut se briser à jamais
  13. Je ne suis pas de nature anxieuse et je sais gérer le stress
  14. Je suis prêt à faire des choix difficiles si nécessaire comme licencier quelqu’un, même si c’est un ami, s’il a des problèmes financiers, s’il est malade…
  15. Je suis prêt à être coupé socialement du reste du monde, y compris mes amis et ma famille
  16. Je suis assez fort pour faire face aux oppositions, et ne pas abandonner si un membre de ma famille, un ami, un client, une banque ou n’importe qui d’autre pense que mon idée est mauvaise et que je suis un imbécile
  17. Je suis conscient que je peux travailler 70h par semaine, engager les bonnes personnes, négocier des contrats en or, imaginer des business model incroyables… et pourtant tout perdre en un rien de temps à cause d’un élément incontrôlé
  18. Je suis conscient que je peux engager des salariés bien plus compétents que moi
  19. Je suis conscient que je peux n’avoir raison qu’une fois sur 10.
  20. Je suis prêt à « abandonner le navire » si je vois que ça ne fonctionne pas

Si vous répondez « oui » à toutes ces questions, alors vous êtes définitivement fait pour être entrepreneur. Pour information, nous avons posé les questions à Martin et il a récolté 18 « oui ». Et pourtant, le projet n’est pas remis en cause…

Car cette liste n’a pas été construite pour effrayer les entrepreneurs. Certains éléments ne se présenteront sans doute pas (et heureusement). De même, nous pensons que créer une entreprise ne peut être qu’une expérience enrichissante et qu’elle doit être tentée aussi souvent que possible. Non, cette liste a surtout été construite pour faire prendre conscience aux entrepreneurs en herbe (dont Martin fait parti) que la vie de chef d’entreprise n’a pas forcément que des bons côtés et qu’il est nécessaire, avant de se lancer, d’être sûr d’accepter les aspects positifs comme les négatifs. Et il est préférable de faire ce jugement avant que l’entreprise ne soit créée…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

PhenQ avis : Est-ce la meilleure pilule amaigrissante du marché?

Les PhenQ sont des pilules amincissantes très puissantes. La raison pour laquelle elles surpassent les autres pilules amaigrissantes est qu’elles accélèrent la perte de...

Choisir une assurance voiture pour les retraités

Les contrats d’assurance actuels établissent des offres en fonction de plusieurs paramètres. Il est souvent difficile de proposer les mêmes offres pour des catégories...

La carte grise c’est simple par Internet

La modernisation de la gestion des immatriculations a particulièrement simplifié la démarche pour l’établissement d’un certificat d’immatriculation (ex carte grise). Effectivement, les français profitent...

Trouvez enfin la poussette pour votre bébé

Tweet Le choix d’une poussette dépend de deux critères : votre mode vie et l’âge de bébé. C’est à partir de questions pragmatiques que vous parviendrez...

Que savoir sur l’utilisation d’un Défibrillateur

L’utilisation du  défibrillateur ne sait jamais séparer du monde médical depuis sa création jusqu’à nos jours. Ce matériel a été fabriqué dans le but...