Accueil Déco Bricolage et travaux Comment bien calfeutrer des fenêtres mal isolées

Comment bien calfeutrer des fenêtres mal isolées

Dans un logement où on constate que les déperditions de chaleur et la consommation énergétique est supérieure à ce qu’elle devrait normalement être, il est fortement conseillé de faire réaliser un diagnostic de performances énergétiques, afin de déterminer quelles sont les principales causes des déperditions de chaleur. Généralement ce diagnostic précède des travaux de rénovation qui permettent d’améliorer à la fois le système de chauffage du logement, mais également tout l’enveloppe du logement afin d’éviter toutes déperditions de chaleur qui sont préjudiciables pour votre consommation énergétique et vos économies.

Les fenêtres et les portes sont les parties les plus sensibles aux déperditions de chaleur, aussi, si vous ne pouvez faire réaliser des travaux d’isolation, vous pouvez toutefois essayer de limiter la casse en effectuant quelques petits travaux tels que le calfeutrage des fenêtres mal isolées.

Outre le joint en silicone, le recours à d’autres produits isolants pour les fenêtres est aussi envisageable. L’usager peut entre autres recourir à d’autres techniques associées à du joint en caoutchouc ou en mousse. En raison de son efficacité, le joint en caoutchouc coûte plus cher que le joint en mousse.

Le caoutchouc est particulièrement résistant et assure l’isolation du logement sur le long terme. Choisir de la mousse est cependant peu recommandé, puisque ce type de joint est peu efficace contre l’humidité. Les deux procédés de calfeutrage sont proposés sous forme de bandes d’isolation à coller.

Les produits isolants en caoutchouc et en mousse sont disponibles en largeur et en épaisseurs de dimensions différentes. Avant d’acheter du joint de calfeutrage adéquat, il est alors indispensable de prendre la mesure de la hauteur des feuillures des fenêtres.

Dans le cas des jours de fenêtre présentant des irrégularités, le choix d’une bande d’isolation large et épais est le plus conseillé pour un comblement efficace. Si les jours en revanche sont minces, il est préférable d’opter pour une bande de faibles largeurs constitue le bon choix pour éviter une fermeture difficile des fenêtres.

Une fois le retrait de la protection autocollante effectué, le collage de la bande peut être réalisé verticalement à partir d’un angle de la fenêtre à une autre. Quand chaque côté de la fenêtre est calfeutré, le logement aura une meilleure isolation à la fois thermique et phonique. La perdition de chaleur est limitée et l’air froid a peu de chance de s’immiscer.:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

Le massage thaïlandais, un massage complet

Bien que le massage thaïlandais soit nommé de cette façon, il semble qu’il a trouvé ses origines en Inde. Sa particularité réside dans le fait...

Bien choisir ses équipements scooter pour rouler en toute sécurité

Voici tous les équipements dont vous aurez besoin pour rouler en sécurité sur votre deux-roues. Avec les deux-roues, l’équipement est l’élément clé de votre sécurité....

Une alternative à la cigarette, la cigarette électronique !

Addict à la cigarette, vous essayez par tous les moyens d’arrêter de fumer, mais rien n’a marché jusqu’à présent ? Patch, gomme, acupuncture, vous...

Fume-t-on plus avec la cigarette électronique ?

Une question que l’on me pose assez souvent : est-ce qu’au final avec la cigarette électronique on ne fume pas plus qu’avant ? Déjà on...

L’impression numérique en grand format : que savoir ?

L'impression numérique en grand format a su conquérir le public pour plusieurs raisons, notamment celles possédant les avantages qu'elle fait bénéficier aux utilisateurs. Pour...