Accueil Pratique Animaux 10 Conseils pour être prêt à ramener votre nouveau chien à la...

10 Conseils pour être prêt à ramener votre nouveau chien à la maison

Avoir un nouveau chien à la maison est une joie, un privilège et une responsabilité. Si vous envisagez d’amener un compagnon canin dans votre vie et être responsable pour prendre soin de lui.

Pensez sérieusement à suivre ces 10 conseils:

1. Achetez le nécessaire… et les jouets.

Achetez de la nourriture, des friandises, un collier et une laisse, des jouets, des outils de toilettage et d’autres choses dont vous aurez besoin à l’avance pour que la transition de votre chien ou chiot dans votre maison se fasse en douceur.

2. Établir un horaire.

Vous et les membres de votre famille devriez décider qui sera responsable de la nourriture, de l’eau, des promenades, de l’exercice, du nettoyage et du toilettage. Affichez un calendrier des tâches pour rappeler à chacun ses responsabilités.

3. Protégez votre maison contre les chiens.

Préparez votre maison avant l’arrivée de votre nouveau chien. Déplacez les objets cassants ou « à mâcher » sur un terrain plus élevé. Rendre les cordons électriques inaccessibles aux curieuses pattes et au nez. Bloquez toutes les zones de la maison qui sont interdites d’accès. Bloquez l’accès à toute plante d’intérieur ou de jardin qui est toxique pour les chiens.

4. Définir une politique de confinement.

Assurez-vous que la cour est bien clôturée ou que vous avez une course pour votre chien. Si ce n’est pas possible, gardez à l’esprit que votre chiot devra être en laisse à l’extérieur.

5. Faire un lit.

Créez un endroit confortable – qu’il s’agisse d’une cage, d’un lit pour chien ou d’un tas de couvertures – où votre chien pourra aller lorsqu’il aura besoin de repos ou d’intimité.

6. Choisir un vétérinaire.

Choisissez un vétérinaire à l’avance afin d’être prêt pour une visite peu après le retour de votre chien. Donnez à votre vétérinaire des copies du carnet de santé du chien et établissez un calendrier de vaccination et d’examen.

7. Laissez votre chien s’adapter.

Il se sentira sûrement anxieux et effrayé par les changements de son environnement et peut avoir le mal du pays pour sa mère ou ses compagnons de portée. Montrez-lui sa caisse ou son lit, et où trouver de la nourriture et de l’eau. Alors laissez-le seul pour explorer son nouvel environnement.

8. Nommez votre chien.

Votre éleveur peut avoir des suggestions ou même des exigences pour son nom, mais c’est à vous de choisir son nom d’appel ou son nom informel.

9. Faire les présentations.

Présentez lentement votre chien à votre foyer. De nombreuses paires de mains qui le caressent en même temps peuvent être effrayantes. Plus tard, présentez les voisins, les visiteurs réguliers et les autres membres de la famille.

10. Présenter d’autres animaux de compagnie.

Les animaux de compagnie de la famille devraient également être présentés correctement à votre nouveau chien. Ne vous attendez pas à ce qu’ils s’entendent tout de suite ; donnez-leur le temps de s’adapter les uns aux autres.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Tendances

Dyspraxie de l’enfant : quels sont les symptômes ?

Les problèmes causés par la dyspraxie, également appelée trouble de la coordination du développement, peuvent être visibles à un stade précoce. Des problèmes de développement Un...

Faire le bon choix pour son casque jet

Concernant le casque de moto jet, il est important d’essayer avant de le choisir afin d’être certain qu’il va bien correspondre à vos besoins...

Quels sont les avantages d’un catalogue carrefour ?

Groupe français spécialisé dans la grande distribution, Carrefour génère chaque année un chiffre d’affaires de plus de 80 milliards d’euros pour un résultat net...

La chirurgie esthétique : tout ce qu’il faut savoir sur ce phénomène devenu une mode

La chirurgie esthétique n’a jamais été aussi populaire depuis son existence. Le nombre des candidats aux opérations de chirurgies ne cesse d’être revu à...

Comment acheter un piano acoustique. Onze conseils pour ne pas se tromper.

1. Trouver un accordeur indépendant et lui demander son avis lorsqu’on achète un piano neuf ou d’occasion. 2. Préférer un bon piano d’occasion plutôt qu’un...